SOLEIL Synchrotron

Post-doctorat : Ligne de lumière ROCK

Unspecified
Baan opslaan

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR) est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Le synchrotron SOLEIL recrute un(e) post-doctorant(e) de 18 mois sur la ligne de lumière ROCK.  ROCK (Rocking Optics for Chemical Kinetics) est une ligne de lumière de spectroscopie d’absorption des rayons X avec une résolution temporelle inférieure à la seconde. Elle permet l’étude de l’ordre local et de la structure électronique de 65 éléments du tableau périodique ayant des seuils d’absorption entre 4 et 40 keV. Financée par le Programme d’Investissement d’Avenir (ANR-10-EQPX-45), ROCK est dédiée aux études des processus cinétiques rapides en mode operando sur des nanomatériaux utilisés principalement dans le domaine des batteries et de la catalyse.  Récemment, l'imagerie hyperspectrale rapide-XAFS en mode plein champ a été développée sur ROCK, offrant une résolution spatiale micronique associée à une résolution temporelle de quelques secondes pour une étude fine de la cinétique des réactions.

Ce poste est financé pour une durée de 18 mois dans le cadre du projet collaboratif MULTIPROBE, projet de recherche financé par l’Agence Nationale de la Recherche entre différentes équipes de recherche ayant des compétences complémentaires en spectroscopie d'absorption des rayons X (Synchrotron SOLEIL), microscopie électronique environnementale et spectroscopie de perte d'énergie des électrons (IPCMS, Strasbourg) et en catalyse (UCCS, Lille). Le(a)  post-doctorant(e) accueilli(e) à SOLEIL participera aux expériences d'imagerie hyperspectrale en spectroscopie d’absorption X operando qui seront réalisées sur des systèmes catalytiques étudiés dans le cadre du projet ANR MULTIPROBE, contribuera au développement d'outils et méthodes pour une collecte efficace des données et une analyse de données multivariées de données d’imagerie hyperspectrale XAS et de données EELS/EDX, ainsi qu'à leur analyse corrélative avec la Microscopie Electronique à Transmission operando.

I.Mission

Le(a)  post-doctorant(e) travaillera sur la ligne de lumière ROCK avec les tâches suivantes :

• Participer aux campagnes expérimentales d’imagerie hyperspectrale sur ROCK consacrées à l'étude de la préparation, activation et réactivité des catalyseurs utilisés pour l'hydrogénation de CO ou CO2. La spectroscopie d'excitation par modulation pourra être utilisée pour mettre en évidence les espèces actives.

• Optimiser la stratégie d'acquisition de données pour réduire le bruit présent dans les images XAS ou EELS, améliorant ainsi l'efficacité des algorithmes de « démêlage » spectral multivarié utilisés pour les données d'imagerie hyperspectrale.

• Contribuer activement au développement d'outils d'analyse de données pour ce type d'expériences (en utilisant Python/Jupyter) en exploitant des techniques d'apprentissage automatique grâce à la collaboration avec le groupe d'analyse de données de SOLEIL – GRADES

II. Formation et expérience

Le la candidat(e) doit avoir un doctorat en Chimie, Science des Matériaux, Chimie Physique ou des champs de recherche similaires. Une expérience en programmation scientifique pour l'analyse de données (avec Python3) est requise. Une expérience de recherche dans le domaine des microscopies à rayons X et/ou électroniques serait recommandée.

De plus, les expertises suivantes seront considérées avec une attention particulière :

  • Expérience de recherche dans la pratique de la caractérisation operando des catalyseurs sous atmosphère réactive en température ou en pression.
  • Compétences en travail d'équipe
  • La connaissance du français n'est pas obligatoire, mais un niveau fluide d'anglais parlé et écrit est requis.

Informatie over de vacature

Functienaam
Post-doctorat : Ligne de lumière ROCK
Werkgever
Locatie
L'Orme des Merisiers, Saint-Aubin Saint-Aubin, Frankrijk
Gepubliceerd
2023-04-21
Uiterste sollicitatiedatum
Unspecified
Soort functie
Baan opslaan

Meer vacatures bij deze werkgever

Over de werkgever

Soleil is a particle accelerator that produces synchrotron radiation, extremely powerful light source for exploring inert or living matter.

De pagina van de werkgever bekijken

Dit vind je misschien ook interessant

...
Control Systems: The Key to Our Automated Future? Max Planck Institute for Software Systems (MPI-SWS) Leestijd: 5 min
...
Nanoparticle Robots: No Assembly Required Leiden University Leestijd: 5 min
...
Why Does Friction Limit Our Ability to Make Smarter Computer Chips? Advanced Research Center for Nanolithography ARCNL Leestijd: 5 min
...
Ultrasound Isn’t Just for Babies. It Could Also Help Build a Better Computer Chip. Advanced Research Center for Nanolithography ARCNL Leestijd: 4 min
Meer stories