University of Liège (ULiège)

Poste Académique à Temps Plein (h/f/x) - Faculté des Sciences Appliquées - Domaine : Smart Monitoring of Infrastructures

2023-02-15
Opslaan als favoriet

DESCRIPTION DE LA CHARGE

Une charge à temps plein, indivisible, dans le domaine « Smart monitoring of infrastructures » rattachée au Département d’Architecture, Géologie, Environnement et Construction (ArGEnCo). Cette charge comprend des activités d’enseignement, de recherche et de service à la communauté.

ACTIVITÉS D’ENSEIGNEMENT

Le titulaire (H/F/X) de la charge assurera des enseignements dans le domaine « Smart monitoring of infrastructures » et, plus généralement, participera aux activités d’enseignement organisées par le Département.

titre d’exemple, les compétences du futur titulaire (H/F/X) pourront naturellement et utilement s’exprimer dans les cours suivants :

  • GCIV0646 – Conception et exécution des bâtiments „ GCIV0642 – Conception et exécution des ponts
  • GCIV0133 - Maintenance, repair and reinforcement of constructions „GCIV2171 – Nonlinear finite elements
  • GCIV2182 – Offshore wind structures „ GCIV2050 – Seismic Engineering
  • UEEN0004 – Urban planning and transportation
  • GCIVxxxx – Structural health monitoring for off-shore structures (course to be created)

Le titulaire (H/F/X) de la charge pourra aussi proposer de développer un(des) enseignement(s) spécifique(s) exploitant les synergies avec ses recherches spécifiques.

Le titulaire (H/F/X) participera également à l’encadrement des stages et travaux de fin d’études dans son domaine de recherche.

La charge d’enseignement ne pourra pas dépasser 250 h par an (y compris les travaux pratiques et séminaires éventuels).

ACTIVITÉS DE RECHERCHE

Le titulaire (H/F/X) développera des recherches dans le domaine du « Smart monitoring of infrastructures » et encadra des travaux de recherche doctorale dans ce domaine.

  • Le vieillissement de l'environnement bâti existant a des répercussions socio-économiques majeures liées aux coûts importants prévus pour son entretien et aux conséquences d'événements dramatiques tels que la perte ou l'effondrement d'infrastructures essentielles. Les nouvelles technologies telles que la détection par fibre optique, la corrélation d'images numériques, les réseaux de capteurs sans fil, l'accélérométrie à faible coût et les techniques de suivi de la propagation des fissures peuvent être utilisées avec des algorithmes d'analyse des données massives pour détecter les changements anormaux dans les conditions de fonctionnement des (infra)structures et, plus important encore, pour fournir des informations détaillées aux concepteurs en génie civil, par exemple avec des applications dans (mais pas seulement) les grands ouvrages d’art tels que les ponts, les immeubles de grande hauteur, les barrages, les structures en mer et sur terre, les murs de soutènement, etc.
  • Contrairement à l'apprentissage non supervisé de données, le développement, la mise à jour et la reformulation de modèles structurels théoriques/numériques, sur base des données mesurées disponibles, sont privilégiés. Ce dernier point devrait apporter une valeur ajoutée essentielle à la conception et à la pratique du génie civil sur le long terme. Les prédictions peuvent alors être réalisées sur la base de modèles structurels ajustés et donc aider au développement de nouvelles stratégies de suivi des ouvrages d’art.
  • Ce domaine de recherche offre d'excellentes possibilités de collaborations interdisciplinaires. Plus précisément, le Laboratoire de mécanique des matériaux et des structures et le Laboratoire des matériaux de construction ont participé à des recherches sur des sujets connexes au cours des dernières décennies. En outre, des collaborations académiques dans le département/unité de recherche peuvent être développées avec des recherches effectuées dans le domaine de l'acier, des matériaux composites, des structures en béton, de la dynamique des structures, de la modélisation des données du bâtiment ou de l’adaptation des structures.
  • Au niveau facultaire, des collaborations sont prévues avec les Départements d’Aérospatiale & Mécanique, et d’Électricité, Électronique et Informatique, notamment concernant la surveillance des structures, le développement de capteurs innovants et l'analyse des données.

ACTIVITÉS DE SERVICE À LA COMMUNAUTÉ

Le titulaire (H/F/X) de la charge participera aux activités de service permettant d’assurer le rayonnement des activités développées au sein du département ArGEnCo. La personne choisie devra :

  • Veiller à assurer la valorisation de ses travaux au sein des réseaux de recherche, des entreprises et des institutions publiques actives dans son domaine d’expertise,
  • Contribuer au bon fonctionnement du Département, de la Faculté des Sciences Appliquées et de l’Université de Liège via ses divers organes.

QUALIFICATIONS REQUISES / PROFIL

  • Être titulaire d’un doctorat avec thèse dans un domaine en relation directe avec les activités de recherche attendues ;
  • Présenter une expérience internationale de la recherche et des publications dans des revues bien établies ;
  • Être capable d’enseigner en anglais.

PROCÉDURE DE SÉLECTION

Les candidatures feront l’objet d’une présélection sur dossier par une commission de sélection créée par la Faculté des Sciences Appliquées. Les candidates et candidats retenus seront ensuite invités à une audition qui comprendra une leçon type, la présentation de leur projet de recherche et une discussion générale avec la commission de sélection.

La politique institutionnelle de l’ULiège est basée sur la diversité et l'égalité des chances. Nous sélectionnons les candidatures en fonction de leurs qualités quels que soient l’âge, l’orientation sexuelle, l’origine, les convictions, le handicap ou la nationalité des candidates et des candidats.

CANDIDATURES

Les candidatures se font via un formulaire en ligne disponible sur la page : https://my.uliege.be/portail/go_xt.do?a=o%7C11004%7Ce%7C529289 en précisant le numéro de référence du poste pour le 15/02/2023, au plus tard (avant minuit heure belge), sous peine d’irrecevabilité de la candidature.

DOCUMENTS REQUIS

  • Lettre de motivation ;
  • Curriculum vitae ;
  • Une copie des diplômes et certificats ;
  • Une liste des 5 publications principales et la description de leur apport à l’état de l’art ;
  • Un rapport sur les activités de recherche antérieures et en cours, ainsi qu’un projet de recherche, en ce compris l’insertion envisagée au sein de l’Université de Liège ;
  • Un dossier d’enseignement comprenant un rapport sur les éventuelles activités d’enseignement antérieures et un projet d’enseignement.

Les documents peuvent être fournis en français ou en anglais et doivent être transmis en format électronique (pdf).

CONDITIONS D’ENGAGEMENT

La charge est attribuée soit pour une durée déterminée de quatre ans, soit d’emblée à titre définitif.

Dans le cas d’une nomination à durée déterminée, une évaluation sera réalisée à l’issue de la troisième année.

  • Si l’évaluation est négative, l’engagement prendra fin au terme des quatre ans.
  • Si l’évaluation est positive, une nomination définitive interviendra immédiatement après cette évaluation.

RENSEIGNEMENTS

Tout renseignement concernant les activités académiques peut être obtenu auprès du Professeur Vincent DENOEL – tél. : +32 (0)4 366 29 30 – V.Denoel@uliege.be

Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de Mme Aurélie LECCA – tél. : +32 (0)4 366 94 68 – Aurelie.Lecca@uliege.be

RÉMUNÉRATION

Les barèmes et leurs modalités d’application sont disponibles auprès de l’Administration des Ressources Humaines de l’Université : Mme Ludivine DEPAS – tél. : +32 4 366 52 04 – Ludivine.Depas@uliege.be

Informatie over de vacature

Functienaam
Poste Académique à Temps Plein (h/f/x) - Faculté des Sciences Appliquées - Domaine : Smart Monitoring of Infrastructures
Locatie
Place du Vingt Aout 7 Luik, België
Gepubliceerd
2022-12-23
Uiterste sollicitatiedatum
2023-02-15 23:59:59
Opslaan als favoriet